L'ÊTRE, PARCOURS D'ARTISTES, BRUXELLES mai juin 2016

L'ÊTRE
Parcours d'artistes, Saint Gilles et Forest, Bruxelles 
dans le cadre de l'appel à projets « Art dans l'espace public », 

Une sculpture monumentale représentant une tête géante d'environ 6 mètres de haut émerge de terre pour se dresser dans l'espace public au cœur du parc de Forest.
Les yeux clos, la bouche ouverte, elle évoque une étrange embarcation échouée après un long voyage qui entonne une mélodie muette.
Un enduit terre-paille lui sert de peau et rappelle les parois d'une grotte en son intérieur.
La bouche ouverte telle une porte invite les visiteurs, les promeneurs, les curieux à la rejoindre, à entrer en elle pour lui donner vie en occupant l'espace crânien et ainsi se l'approprier le temps d'une performance, d'un concert, d'une lecture ou d'une rencontre. L'intérieur de l'ÊTRE devient un espace collectif, une scène ouverte à tous
L'ÊTRE est aussi une construction collective, réalisée avec la participation des habitants des deux communes, sous la direction de l'artiste. Ceux-ci s'investissent dans la métamorphose de la matière composant la peau de la sculpture en venant piétiner la terre et la paille qui formera le torchis qui recouvrera la structure de base.
Ainsi cette tête au visage anonyme sera empreinte de tous ceux qui lui ont donné corps et elle évoquera l'humanité entière, au-delà de toute appartenance culturelle. 


Par son long processus de création, l'œuvre s'inscrit tout à la fois dans la durée et dans l'éphémère, l'événement terminé, elle retourne à la terre et disparaît.