BODY PRINT IN MORILLO DE TOU, ARAGON, SPAIN 16 september 2010

PROJET AUX ARTS ETC 2011, ÉCOUFLANT

 L'EMBRASSEUR
Crayon et aquarelle sur papier

 L'ENTENDEUR
Crayon et aquarelle sur papier
LE PENSEUR
Crayon et aquarelle sur papier







LE LONG DES REBORDS, L'hybride, Lille, France 17 septembre 2010

Longueurs et langueurs…
quelques vidéos qui posent les corps dans des espaces, des paysages mentaux et physiques
qui triturent les relations entre nature et culture au travers de gestes à la fois primitifs et chorégraphiés. Chacun des artistes montre sa légèreté ou sa pesanteur intérieure,
tous essaient à leur manière de la vivre ou de s’en libérer.
Cette programmation est construite autour de travaux vidéos d’artistes liés à la malterie :
Jérôme Progin (Apnée, 2004), Fred Martin (Black Sand, 2003),
Laurence Nicola
(Le long des rebords, 2005), Elsa Gaudefroy (Au bout de Wingles, 2004),
Laurence Medori (Sauter la palissade, 2003), Antoine Defoort (Les Siestes, 2001).
Elle entre dans le cadre du parcours « Ils repasseront par là » proposé autour des artistes accueillis
en résidence à la malterie durant les cinq dernières années.

Pascal Favrel (commissaire d’exposition) et Jérôme Progin (artiste) présenteront et commenteront l’ensemble des travaux.
En partenariat avec la malterie.
http://www.lhybride.org/


video

BLACK SAND
South Korea
September 2003
3mn40'

Le travail de Fred martin est intimement lié au voyage et aux traces qu'il laisse ou qu'il emprunte sur son parcours. Il utilise souvent son propre corps comme sujet le plus immédiatement accessible.
Dans le film "Ivre de femmes et de peintures" de Im Kwon-Taek, le peintre Jang Seung-Up part à la recherche de son maitre qui récolte des algues rouges sur une plage. À la suite d'une résidence en Corée du Sud, Fred martin recherche cette plage afin de s'en imprégner et de faire corps avec elle.