mardi 21 mai 2019

XIPE TOTEC, Festival ELDORADO Lille 3000, mai 2019


 Xipe Totec, l'écorché - Saules
Sainghin en Mélantois, France
Les Boucles de le Marque, Eldorado, Lille3000




Xipe Totec, la peau de l'écorché - Paille
Gruson, France
Les Boucles de le Marque, Eldorado, Lille3000

mardi 9 avril 2019

TERRES EMPREINTÉES, CENTRE CULTUREL COMINES WARNETON, BELGIQUE , du 3 avril au 8 mai 2019


LOVE NEST, PAIRI DAIZA, BELGIQUE

"LOVE NEST"
Le nid de l'oiseau jardinier/ Bowing bird nest
pour l'évènement Happy nest
Ouverture printanière du Parc Pairi Daiza, Belgique



Branches souples (saule, peuplier, noisetier)
Dim: 400x580x500 cm
Les oiseaux jardiniers mâles à la fois architectes et décorateurs d’intérieur
construisent des structures complexes appelées tonnelles ou berceaux,
qu’ils utilisent comme des arènes de parade nuptiale.
Ce nid d’oiseau jardinier à échelle humaine joue la même fonction
en invitant les amoureux à venir s’y bécoter.

Conception: Fred Martin
Construction: Stephen Chochois
Achevé le 5 avril 2019

BAPTÊMES DE TERRE AU COLLÈGE CHASSE ROYALE, Valenciennes, du 25 février au 4 avril 2019





                                                Article sur le site du Département du Nord:



GNAP MEXICO 2019, 12 au 28 janvier 2019


 Empreinte de mon corps
dans le sable sur une plage de l'ile de Cozumel 

Gnap Sacbe Mexico
15 enero 2019



Ligne de carapaces de bébés tortues
Line made with carapaces of baby turtles

Punta Sur beach, Cazumel Island
Qunitana Roo, Mexico

16 enero 2019



Pyramide
Limestones, sticks and limestone powder
Collective work
with Peter Madaras (Ro), Istvan Eross (Hung), Piotr Korzeniowski (Pol)

Naha communidad, Playa del Carmen
Quintana Roo, Mexico
 18 19 enero 2019



Double éclipse
Pierres calcaires, terre noire et arbres
Limestones, dark soil and trees
15 x 6 meters

Akalki hotel, Bacalar
Quintana Ro, Mexico
25 enero 2019



El rostro del interior
Toque final por/ Final touch by Madaras Peter

Bamboo y barro
 Bambous et argile
Parque dos ninos, Sacbe, Playa del Carmen 
Gnap Sacbe Mexico 2019
Enero 2019

mercredi 2 janvier 2019

Invitation à la cagnotte «GNAP MEXICO 2019»

Chers tous,
Amis, famille, connaissances et inconnus,
   
      J'ai eu la joie d’apprendre, il y a peu ma participation au Global Nomadic Art Project 2019  « Sacbe White road Riviera Maya » qui se déroulera du 11 au 26 janvier prochain au Mexique.
J’y représenterai la France parmi une sélection d’artistes internationaux venant de Corée du sud, de Hongrie, du Ghana, de Roumanie, de Pologne, du Japon, de Chine et bien sûr du Mexique.
        Le concept de Global Nomadic Art Project consiste à proposer à des artistes internationaux et locaux de se retrouver pendant une à trois semaines sur des sites remarquables à travers la planète et d’y créer des œuvres in situ et éphémères autour du thème de l’Art dans la nature. Ces artistes - dont l’œuvre s’inscrit dans une démarche singulière en milieu naturel - sont conviés à découvrir cet autre territoire, à poursuivre leurs recherches liées à l’environnement, à échanger et partager entre artistes, à rencontrer les habitants et enfin à réaliser des œuvres in situ éphémères. Sur place, repas, logement, transports et matériaux seront pris en charge par la structure d’accueil mais chaque artiste se doit de trouver un financement ou un sponsor pour les frais de vol, cette fois-ci jusque Playa del Carmen au Yucatan.
      Je n’ai pu obtenir aucun subside dans un délai aussi court et ayant épuisé mes ultimes ressources en finançant moi-même, en 2018, les frais de vol pour ma participation à la Biennale de Dak’art au Sénégal ainsi qu’à la Fondation Sacatar à Bahia au Brésil, j'ai décidé de mettre en place une cagnotte dans l'espoir de réunir la somme de 1500 €.
C'est pourquoi je m’adresse à chacun d’entre vous aujourd'hui, vous invitant à soutenir ce projet au Mexique. En participant à son financement, vous me permettrez de couvrir les frais de voyage et autres dépenses pour ma participation au Global Nomadic Art Project 2019. 
    Aujourd'hui, j'ai eu 49 ans, les dates d'anniversaire sont là pour nous rappeler le chemin parcouru. Voilà presque trente ans que je sillonne le globe pour y marquer mon empreinte en creusant le sol, y extraire l’argile, y mouler ces visages d’ailleurs, semer ici et là des plaques de gravures, apprendre les bases de plusieurs langues, découvrir les us et coutumes de ces frontières traversées, croquer le portrait de ceux que je croise. Les symposiums, biennales et rencontres internationales m'ont permis également de croiser d'autres artistes explorateurs dont les échanges ont nourri ma pratique artistique. Mes carnets de voyage avec récits, croquis, photos et dessins sont témoins de ces nombreuses pérégrinations, ces voyages font partie intégrante de l'œuvre qui s'est révélée tout au long de ces années.
     Je vous invite à parcourir quelques-unes de ces pérégrinations à travers mes photos et extraits de carnets de voyage postés sur sur mon blog (https://martinfred.blogspot.com), ma page facebook (https://www.facebook.com/artinfred), ma page personnelle à propos de ma participation au Global Nomadic Art Project 2015 India :https://martinfred.blogspot.com/2015/11/global-nomadic-art-project-india.html

J'en profite pour vous adresser mes vœux les plus naturels pour cette nouvelle année 2019.
En vous remerciant de votre attention et de votre soutien.

À Lille le 30 décembre 2018
Fred Martin



À propos de «Nature Art» et GNAP :      « Nature Art » est une pratique artistique éphémère non destructive qui utilise des matériaux et des structures naturels trouvés sur un site choisi pour construire ou réaliser une œuvre d'art temporaire. Sa pratique implique des processus méditatifs de préférence aux considérations formelles, et les artistes répètent souvent les mêmes formes à différents endroits.       Les projets GNAP sont lancés et soutenus par l’organisation coréenne YATOO, un collectif d’artistes coréens dont la pratique de « Nature art » se caractérise par des réalisations en harmonie avec les saisons reflétant un style de vie rural traditionnel et ne laissant aucune trace. Depuis 1991, YATOO organise également des colloques annuels internationaux sur l’Art Nature, depuis 2004 la Biennale de Geumgang Nature Art et depuis 2009, un programme international biannuel d’artistes en résidence.     YATOO a organisé le premier Global Nomadic Art Project (GNAP) en Corée du sud en 2014 et a par la suite collaboré avec des partenaires pour les mener à bien en Inde en 2015 (https://gnapindia.wordpress.com), en Afrique du Sud (http://sitespecific.org.za/global-nomadic-art-project/) et en Iran (https://vimeo.com/213703952) en 2016,dans toute l'Europe et dans de nombreux autres pays; en France, en Allemagne (https://2017.gnap.info/de), en Lithuanie, en Bulgarie en 2017 et en Angleterre (https://gnap.uk/) en 2018.    Fondés sur l’idée que la nature n’a aucune frontière, les projets GNAP se composent généralement de trois parties: des workshops en extérieur, des expositions en salle avec 15 à 20 artistes du monde entier rassemblés pendant une à trois semaines et la publication de la documentation issue de chaque projet.
Page personnelle à propos de ma participation au GNAP 2015 India:https://martinfred.blogspot.com/2015/11/global-nomadic-art-project-india.html


Bienvenue sur cette cagnotte !

Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.
Merci à tous ! 
Fred



ENGLISH VERSION


Dear all,
Friends, family, acquaintances and strangers,

        I had the joy of learning a few weeks ago my participation in the Global Nomadic Art Project 2019 "Sacred White Road Riviera Maya" which will take place from January 11 to 26 in Mexico. I will represent France among a selection of international artists from South Korea, Hungary, Ghana, Romania, Poland, Japan, China and of course Mexico!
           The Global Nomadic Art Project's concept is to offer international and local artists a chance to meet for one to three weeks at remarkable sites around the world and create in situ and ephemeral works around the theme of Art. in nature. These artists - whose work is part of a singular approach in the natural environment - are invited to discover this other territory, to pursue their research related to Nature, to exchange and share among artists, to meet the inhabitants and finally to to create ephemeral works in situ. On site, meals, accommodation, transport and materials will be supported by the host structure but each artist must find a funding or a sponsor for the cost of flight, this time to Playa del Carmen in Yucatan.
      I was unable to obtain any subsidy in such a short period of time and exhausted my ultimate resources by financing myself, in 2018 for the flight expenses to my participation in the Dak'art Biennale in Senegal and to the Foundation Sacatar in Bahia in Brazil. So I decided to set up a pot in the hope of raising the sum of 1500 €.That is why I address each of you today, inviting you to support this project in Mexico. By participating in its funding, you will allow me to cover travel and other expenses for my participation in the Global Nomadic Art Project 2019.    Today, I was 49 years old, the anniversary dates are there to remind us of how far we have come. It has been almost thirty years since I traveled the globe to left my mark by digging the ground, extract the clay, mold these faces from elsewhere, sowing here and there plates of engravings, learn the basics of several languages, discover the habits and customs of these crossed frontiers, sketch portraits of those I meet. Biennial symposium and international meetings have also allowed me to meet other artists explorers whose exchanges have nourished my artistic practice. My travel diaries with stories, sketches and drawings are witnesses of these many wanderings, these trips which are an integral part of the work that has been revealed throughout these years. 
I invite you to browse some of these wanderings through my photos and pages of travel diaries posted on my blog (https://martinfred.blogspot.com),my facebook page (https: //www.facebook. com / artinfred)and my personal page about my participation in the Global Nomadic Art Project 2015 India:https://martinfred.blogspot.com/2015/11/global-nomadic-art-project-india.html.
I take this opportunity to send you my best natural wishes for this new year 2019.
Thank you for your attention and support.

Lille on sunday 30th december, 2018
Fred Martin


More about "Nature Art" and GNAP:"
Nature Art" is an ephemeral, non-destructive artistic practice that uses natural materials and structures found on a chosen site to build or create a temporary work of art. His practice involves meditative processes in preference to formal considerations, and artists often repeat the same forms in different places.

Global Nomadic Art Projects bring together Nature Artists from around the world in order to work and live together. They were founded on the idea that ‘nature has no borders’.
The Global Nomadic Art Projects are initiated and supported by the Korean organisation YATOO (meaning to ‘throw in the field’) a group of artists working in and around Gongju. Their practice of Nature Art is best characterised by working together in harmony with the seasons, reflecting a traditional rural life-style and leaving no trace.Since 1991, YATOO has also organized annual International Nature Art symposiums, since 2004 the Geumgang Nature Art Biennale and since 2009 a twice yearly international artist-in-residence programme.YATOO organized the first Global Nomadic Art Project (GNAP) in South Korea in 2014and subsequently worked with partners to deliver them in India in 2015 (https://gnapindia.wordpress.com),in South Africa (http://sitespecific.org.za/global-nomadic-art -project) and in Iran (https://vimeo.com/213703952) in 2016,throughout Europe and in many other countries; in France, Germany (https://2017.gnap.info/de), Lithuania, Bulgaria in 2017 and England (https://gnap.uk) in 2018.A GNAP typically consists of three parts: outdoor workshops, indoor exhibitions with 15-20 artists from around the world brought together over 1-3 weeks, and the publishing of documentation from this project.
Personal page about my participation in GNAP 2015 India:
https://martinfred.blogspot.com/2015/11/global-nomadic-art-project-india.html

Welcome to this pot!Here you can directly and in one click, participate in this pot.
CAGNOTTE GNAP MEXICO
https://www.leetchi.com/c/gnap-mexico-2019
Everyone contributes the amount he wants.
All payments are secure.

Thank you all!
Fred

mardi 25 décembre 2018

INSTITUTO SACATAR & ZONA FLUXUS, BAHIA, BRÉSIL, novembre et décembre 2018

En octobre, suite à la présentation de mon oeuvre à l'école des Beaux Arts de Salvador,
je rencontre Bruna Gidi, artiste céramiste et performeuse.
Commence alors une exploration commune de nos pratiques mutuelles et plusieurs performances expérimentales avec comme médium l'argile.
Vous découvrirez le résultat de ces expérimentations dans les deux vidéos suivantes (lien Vimeo).

In October, following the presentation of my work at the Fine Arts school of  Salvador,
I met Bruna Gidi, ceramic artist and performer.
Then begins a common exploration of our mutual practices and several experimental performances using clay as a medium.
You will discover the result of these experiments in the following videos (Vimeo link).

Click here:


Click here:

dimanche 9 décembre 2018

INSTITUTO SACATAR, ILE D'ITAPARICA,BAHIA, BRASIL, octobre à décembre 2018







ROSTO/VISAGE/FACE
Bambous
260x190x120 cm
Fondation Sacatar, Bahia, Brésil 
Décembre 2018

CÉNOTAPHE, MARCOUSSIS, octobre 2018




Dans le cadre des commémorations de la guerre 14-18, la ville de Marcoussis a passé commande à l’artiste plasticien Fred Martin. Ainsi, pendant 4 années, l’artiste a travaillé à la création d’une oeuvre évolutive et participative avec des habitants du village. L’approche de Fred Martin s’est concentrée sur la réalisation d’un ensemble de moulages de visages de plus de 130 empreintes représentant les soldats marcoussissiens morts au front. Le principe de réalisation de Fred Martin, les baptêmes de terre, consiste à faire basculer les participants dans une autre dimension du réel en les initiant à une expérience originelle : leur plonger le visage dans l’argile crue et molle d’une matrice, puis mouler en plâtre l’empreinte de cette rencontre avec la matière. L’ensemble est réuni au sein d’une structure-totem implantée en plein air devant l’École des Arts, dans le parc des Célestins.
Avec l'assistance technique des services techniques de la ville de Marcoussis (merci Jean-Paul).
Fers à béton, plâtre, résine et tôle
380 cm de haut /100 cm de diamètre











MERGE ART GALLERY, BUSAN, SOUTH KOREA, septembre 2018

INTERNATIONAL PERFORMANCE FESTIVAL

MERGE ART GALLERY, BUSAN





Relating to the legend of Tal-nori 13 korean masks (12th century), Fred Martin choosed to perfom « 13 Blind masks » during its invitation in Merge art gallery.
First on a pedestrian passage of a busy crossroad in Busan city near Merge Art Gallery
then back in the gallery for the finale performance.
Collaborating with japanese bhuto dancer Matsuri Iwai.

SHELTER IN THE FOREST, YATOO, GEUMGANG NATURE ART BIENNALE, SOUTH KOREA, du 4 au 28 août 2018











나무의 성령
The spirit of the tree/ Namu Jong-ryong


A giant human head made of bamboos comes out from the ground.
Opening the mouth to invite the walker in.
Enter the head, enter into the mind of the giant
and discover a tree.

The skull is like a round shaped dome,
Inside there is no corner.
Original optimized shape to be in adequacy with surrounding nature
and our inner nature, our most private space,our mind.





LOMECEK, RÉPUBLIQUE TCHÈQUE, Juin 2018


                                          Remise en état du masque de bois réalisé en 2017